Cuisine asiatique,  Porc,  Recettes du monde,  Viandes

Porc braisé taiwanais (Lu Rou Fan) 滷肉飯

L’autre jour, Marlyse du blog « Marlyzen, cuisine revisitée » publiait une recette de « porc braisé à la taïwanaise », plat qui a émoustillé mes papilles. Difficile, en effet, de rester insensible devant ses photos, illustrant chaque étape de la préparation de ce plat savoureux.

lu rou fan ,cuisine taïwanaise porc braisé



Le  » Lu rou fan » est un des plats emblématiques de la cuisine populaire de Taïwan, et beaucoup savent comme j’adore cette île (ici et ici) et sa cuisine, véritable patchwork de grandes tendances culinaires chinoises. La cuisine taïwanaise s’est enrichie du savoir-faire des émigrés qui se sont succédé sur l’île, et c’est un vrai régal. 

« Lou rou fan » signifie  » Porc braisé sur riz cuit « . Il s’agit d’un plat économique, savoureux et copieux, habituellement préparé à partir de poitrine de porc, mais parfois de porc haché , comme dans la version de Marlyse.

lu rou fan ,cuisine taïwanaise porc braisé


La poitrine de porc est une viande économique très prisée en Asie. Ici, la viande est vraiment fondante, on ne sens même plus la couenne. Bien sûr, si en ce moment vous faites attention à votre ligne, passez tout de suite votre chemin, ce plat n’est pas pour vous …. mais ce serait quand même dommage de ne pas découvrir ce plat !

J’ai apporté quelques modifications à la recette de Marlyze, rajoutant quelques champignons et de l’étoile de badiane pour renforcer le goût des « cinq parfums ».

En fermant les yeux, je me suis retrouvée dans les rues de Taïwan, tous les parfums y étaient ! Il ne manquait plus que l’ambiance frénétique et la foule grouillante des marchés de nuit, le bruit des scooters …

lu rou fan ,cuisine taïwanaise porc braisé cuisine asiatique

Porc braisé taiwanais (Lu Rou Fan) 滷肉飯 :

(prép: 20 min/cuisson 5 + 35 min )

  • 500 g de poitrine de porc (ou échine si vous préférez moins gras)
  • 60 g d’échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 50 g d’échalotes frites séchées
  • 2 c à s de sucre roux
  • 3 c à s (45 ml) de sauce soja claire
  • 3 c à s (45 ml)de sauce soja foncée
  • 5 c à s (75 ml) de vin de Shaoxing (ou vin de Xérès)
  • 400 ml d’eau
  • 1 1/2 c à c de cinq épices
  • 2 étoiles de badiane (anis étoilé)
  • 4 oeufs durs
  • 2 tiges d’oignon de printemps
  • 5 shiitaké ou champignons de Paris( facultatif)
  • 2 c à s d’huile neutre


  •  Riz cuit à la vapeur



Faites bouillir de l’eau dans une grande cocotte. Quand l’eau bout, plongez-y la viande coupée en 3 morceaux dans la longueur. faites blanchir 5 min. Égouttez et réservez.

Ciselez les échalotes, émincez les gousses d’ail.

Préparez la sauce en mélangent épices, sauces soja, badiane et vin de Shaoxing.

Coupez la viande en lamelles de 0,5 à 1 cm.

Dans la cocotte, faites suer les échalotes et l’ail pendant quelques minutes dans l’huile. Ajoutez la viande coupée et faites revenir quelques minutes. Ajoutez les échalotes frites , mouillez avec la sauce et ajoutez 400 ml d’eau .

Couvrez et laissez cuire 1 heure à 1h30… ou plus si vous voulez une sauce plus épaisse.

Une fois la viande cuite, ajoutez les œufs entiers écalés , portez à ébullition, éteignez le feu et laissez reposer à découvert 15 min.

Déposez sur du riz cuit, les œufs coupés en 2 ou 4, arrosez de sauce et garnissez de vert d’oignon ciselé .


Ce plat peut se congeler .

lu rou fan ,cuisine taïwanaise porc braisé
lu rou fan ,cuisine taïwanaise porc braisé cuisine asiatique

25 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.