Desserts

Gâteau aux pommes et à l’huile d’olive, glaçage au sirop d’érable (Yotam Ottolenghi )

J’avais déjà réalisé un gâteau aux pommes à l’huile d’olive et au thym , ainsi qu’un gâteau provençal à l’anis et fleur d’oranger selon Marie Chioca. Ces deux gâteaux avaient été des réussites, aussi, c’est sans hésitation que je me suis lancée dans la réalisation de ce nouveau gâteau.


Gâteau aux pommes et à l'huile d'olive, glaçage au sirop d'érable ( Yotam Ottolenghi )


L’huile d’olive remplace très bien le beurre en pâtisserie, mais surtout, elle apporte une saveur légère et fruitée. Comme les saveurs s’affinent au cours du temps, vous pouvez préparer ce gâteau, jusqu’à 3 jours à l’avance, en le conservant, avant découpe, au réfrigérateur dans un film alimentaire, et en le glaçant le jour J.

Apple cake Yotam Ottolenghi


J’ai beaucoup hésité à glacer le gâteau, car je ne suis pas fan des glaçages que je trouve souvent trop sucrés, mais une fois n’est pas coutume, j’ai voulu tester, en diminuant toutefois un peu les quantités.
Et je ne regrette pas! Ce glaçage à base de sirop d’érable et de sucre muscovado a un goût caramélisé qui se marie à merveille au gâteau. Un gâteau, je vous l’avoue, un peu gargantuesque, surtout en fin de repas, qu’il ne faut pas hésiter à partager à huit!
En tous cas, comme toute recette de Yotam, ce fut encore un succès ! La texture et l’humidité du gâteau, au bout de trois jours de patiente attente au réfrigérateur, vaut vraiment le fait de lorgner si longtemps sur le gâteau, à chaque fois que l’on ouvre la porte du frigo, sans pouvoir y toucher!
Et puis, l’avantage en le préparant plusieurs jours à l’avance, c’est qu’on peut être plus disponible le jour où on reçoit car il ne reste plus que la découpe et le glaçage à faire, glaçage vraiment « so delicious »! 

Gâteau aux pommes et à l’huile d’olive, glaçage au sirop d’érable ( Yotam Ottolenghi ):

(prep. 20 min/ cuisson 55 min)
A cuire jusq’à 3 jours avant dégustation pour un résultat optimal


Ingrédients/ moule 22 cm ( 6 à 8 pers)

  • 80 g de raisins secs
  • 4 c à s d’eau
  • 250 g de farine tamisée
  • 1/2 c à c de cannelle
  • 1/4 c à c de sel
  • 1/2 c à c de levure chimique
  • 1 1/4 c à c de bicarbonate de soude
  • 12 cl d’huile d’olive
  • 160 g de sucre en poudre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 2 oeufs entiers légèrement battus
  • 3 pommes à cuire, épluchées et épépinées et coupés en dés d’1cm
  • Le zeste d’un citron râpé
  • 2 blancs d’oeufs
Glaçage:
  • 100 g 70 g de beurre doux
  • 100 g 70 g de sucre muscovado
  • 8,5 cl  6 cl de sirop d’érable
  • 220 g  150 g de fromage frais à température ambiante (Philadelphia pour moi, mais le mascarpone devrait convenir)


Graissez un moule à manqué de 20 cm 22 cm et tapissez le fond et les côtés du moule de papier sulfurisé. 
Mettez les raisins secs dans une petite casserole, ajoutez les 4 c à s d’eau et faites chauffer à feu doux jusqu’à absorption complète de l’eau. Laissez refroidir.

Préchauffez votre four Th 170°C (Th 5-6).

Mélangez ensemble la farine, la cannelle, le sel, la levure chimique et le bicarbonate de soude puis réservez.

Versez l’huile et le sucre dans un cul de poule. Fendez la gousse de vanille sur toute sa longueur et grattez les graines dans le saladier. Battez au fouet le sucre, l’huile et la vanille, puis ajoutez les 2 oeufs entiers battus. Ajoutez à ce mélange lisse et épais, les dés de pomme, les raisins secs et le zeste de citron.
Mélangez et ajoutez ensuite les aliments secs réservés.



Battez les 2 blancs d’oeuf jusqu’à obtenir la consistance d’une tendre meringue.
Incorpore-les délicatement à la préparation précédente, en essayant de perdre le moins d’air possible. Versez la pâte dans le moule et uniformisez le dessus.



Enfournez et faites cuire 1h30 55 min (pour moi). Vérifiez la cuisson avec un pic planté au milieu du gâteau qui doit ressortir sec. (Le temps de cuisson peut varier selon les fours et la taille du moule).


gâteau pommes Yotam Ottolenghi



Démoulez après refroidissement.
Si vous ne souhaitez-pas le glacer, vous pouvez le saupoudrez de sucre glace.
Si vous ne le manger pas le jour même, conservez-le, emballé dans un film alimentaire, au réfrigérateur. Il se conserve jusqu’à 3 jours et gagne en saveur et moelleux.
Pour le glacer, découpez-le en 2 à mi-hauteur. 




Préparez le glaçage. Battez à l’aide d’un fouet, le beurre, le sucre muscovado et le sirop d’érable jusqu’à obtenir un mélange léger et aéré. Ajoutez le fromage frais, préalablement battu pour homogénéiser et éviter les grumeaux, et battez jusqu’à ce que le le glaçage soit parfaitement liquide.
Avec un couteau palette, étalez une couche d’1 cm de glaçage sur la moitié inférieure du gâteau. Posez délicatement la seconde moitié dessus. Etalez le reste du glaçage sur le dessus de la deuxième moitié ( vous pouvez créer un effet de vague). 




Conservez le gâteau au réfrigérateur, mais laissez-le revenir à la température ambiante avant de le déguster.

Gâteau aux pommes et à l'huile d'olive, glaçage au sirop d'érable (Yotam Ottolenghi )

Gâteau aux pommes et à l'huile d'olive, glaçage au sirop d'érable (Yotam Ottolenghi )

Avec cette recette, je participe au défi de Claudine , « Sur Cuisine de Gut, Cuisinons de saison ». 

https://cuisinedegout.wordpress.com/2016/10/01/cuisinons-de-saison-en-octobre/


28 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.