Cuisine bretonne,  Desserts,  Recettes du monde

Kouign bigouden

Kouign signifie  » gâteau » en breton; vous connaissez sans aucun doute le célèbre kouign amann (gâteau au beurre) mais connaissez-vous les délicieux kouign bigoudens, sorte de pancakes bretons !

Kouign bigouden  cuisine bretonne


Un peu de géographie pour commencer: le Pays Bigouden se situe dans le Sud Finistère et est très connu pour les hautes coiffes de dentelles, généreusement amidonnées, que portaient autrefois les femmes (ce qui fut le cas de la grand-mère de mon mari).
C’est un terroir qui se différencie de ses voisins par ses traditions (musique, costumes, coiffe, gastronomie …)



Pour présenter mes kouign , j’ai emprunté à ma belle-mère sa belle vaisselle aux couleurs bigoudènes (faïencerie HB).


assiette HB Quimper




Vous pouvez faire des kouign natures , ou y ajouter de la pomme râpée (j’adore!), qui cuira en même temps que la crêpe et y apportera encore plus de douceur.



Kouign bigouden  aux pommes cuisine bretonne




Pendant que les hommes jouent à la galoche bigoudène, allons préparer notre pâte à crêpes ! Ah, une petite recommandation, utilisez un saladier assez grand, car la pâte double de volume et peut déborder …vous ne serez pas les premiers à qui cela arriverait , mais ce serait gâcher … et les Bigoudens n’aiment pas ça !



Kouign bigouden  cuisine bretonne sud finistère






Kouign bigouden:

(prép: 15 min/ repos 3 heures /cuisson 4 min par kouign)

Ingrédients / 25 kouign environ

  • 400 g de farine
  • 180 g de sucre 
  • 3 oeufs
  • 400 ml de lait 
  • 8 g de levure sèche de boulanger ( 24 g de levure fraîche)
  • Pommes (facultatif)


Dans un bol, délayez la levure avec environ 50 ml de lait à peine tiède. Laissez gonfler 10 min.

Dans un grand saladier, mélangez la farine et le sucre; faites une fontaine et cassez les oeufs uns par uns, en mélangeant au fur et à mesure. Ajoutez le mélange lait-levure, remuez. Ajoutez le lait restant légèrement tiédi.

Recouvrez le saladier d’un linge propre, et laissez lever dans un endroit tiède pendant 3 heures environ (sous la couette par exemple, comme le faisait les anciens !). La pâte va doubler de volume, d’où l’importance d’utiliser un grand saladier.


pâte à Kouign bigouden  cuisine bretonne


Faites bien chauffer votre bilig, crêpière ou poêle ; versez un peu d’huile ou de beurre sur la crêpière, étalez à l’aide d’un sopalin.

A l’aide d’une petite louche, versez la pâte dans la poêle chaude afin d’obtenir 3 à 4 kouign . La pâte va former des bulles, puis ceux-ci vont former des trous (2 min environ), retournez alors les kouign et laissez cuire environ 2 minutes supplémentaires. les kouign doivent être joliment dorés.


Kouign bigouden  cuisine bretonne


Ils sont prêts à déguster, encore tiède, natures ou accompagnés de beurre, de confiture, de caramel ou de chocolat fondu.

Une variante: vous pouvez râpez des pommes sur la pâte au moment de la cuisson. 



Kouign bigouden  cuisine bretonne



Régalez-vous ! 



Kouign bigouden cuisine bretonne tradition Sud Finistère

29 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.