Boissons,  Cuisine créole,  Recettes du monde

Rhum arrangé à la poire, anis étoilé et Lapsang Souchong

Dehors, le froid vif pique un peu, mais la soirée se prolonge au coin du feu; vous voilà installé dans un fauteuil confortable, le feu crépite dans l’âtre et vous savourez un rhum arrangé bien parfumé… Voici mon invitation à la paresse pour le défi « Au coin du feu » de recette de cuisine.

Rhum arrangé à la poire, anis étoilé et Lapsang Souchong




Depuis que j’ai découvert le rhum arrangé lors d’un voyage en Martinique, j’aime m’essayer à différentes recettes de rhum arrangé .


Mes rhums arrangés préférés sont les rhums orange-cannelle , rhum citron vertgingembre, rhum ananas et rhum coco . Il s’agit de ceux que je prépare chaque année, et que j’offre facilement à mes amis car ils sont en général appréciés. Pensez-y, c’est le moment d’offrir autour de vous des cadeaux gourmands, faits maison.

Ce printemps, j’ai voulu tester de nouveaux parfums, dont celui-ci qui m’a été inspiré par un cocktail , le « Smocky rhum », cocktail au rhum, à la poire, au miel et au thé Lapsang Souchoung (un thé fumé). 

C’est un rhum qui change un peu de ceux que je concocte habituellement. Au nez , c’est la badiane qui domine, tout comme en bouche, puis vient le goût fumé apporté par Le thé Lapsang Souchong. Le goût de la poire, par contre, n’apparaît pas, mais ça fait joli dans la bouteille !
C’est un rhum tout de même assez marqué, qui me fait penser aux wiskys un peu tourbés. Les amateurs de rhum arrangé tels le « bois bandé » devraient apprécier .

Pour faire un bon rhum arrangé, il faut de bons ingrédients, de la patience et avoir envie de le goûter régulièrement pour obtenir une boisson qui convienne à votre goût. Tous les ingrédients n’ont pas le même temps de macération.  
Au bout de 3 semaines de macération, j’ai filtré le mélange car mon mari et moi trouvions la badiane et le thé fumé suffisamment présent, et je craignais que trop de macération ne gâche le goût du rhum arrangé. J’ai laissé les poires dans la bouteille, même si au final, je ne suis pas sûre qu‘elle donne du goût, mais sans doute apporte-t-elle un peu de sucre. 

Rhum arrangé à la poire, anis étoilé et Lapsang Souchong

Rhum arrangé à la poire, anis étoilé et Lapsang Souchoung: 

Pour 1 bouteille d’1 litre avec un gros goulot

  • 1 1/2 poire à maturité
  • 1 étoile de badiane
  • 1 c à c bombée de thé Lapsang Souchoung
  • 100 g de sucre roux
  • 200 ml d’eau de source
  • Environ 75 cl de Rhum blanc agricole 50° ou 55°C 

 

      Dans une casserole, versez 100 g de sucre de canne roux et 20 cl d’eau de source

      Portez à ébullition et maintenir une petite ébullition sous couvercle pendant 15 min.

      Éteignez le feu. Couvrez et laissez complètement refroidir.

      Le rhum et le sirop ainsi préparés doivent être à température ambiante au moment du mélange afin de ne pas donner un aspect trouble à la préparation !
       

        Épluchez les poires et coupez-les en petits quartiers et glissez ceux-ci par le goulot de la bouteille. Ajoutez la badiane, le thé fumé, le sirop de canne et complétez avec le rhum.

            Réservez

              Mélangez et goûtez de temps en temps. Quand le rhum arrangé est à votre goût, filtrez le mélange, ôtez badiane et thé fumé. Votre rhum est prêt à consommer …avec modération !

              Rhum arrangé à la poire, anis étoilé et Lapsang Souchong



              Défi Au Coin du feu


              20 commentaires

              Laisser un commentaire

              Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.