Cuisine asiatique,  Plats,  Recettes du monde,  Viandes,  Volaille

Torikatsu , poulet pané à la japonaise

Ceux et celles qui me suivent depuis un moment savent que j’affectionne particulièrement les plats asiatiques.

C’est au Japon que je vous transporte aujourd’hui avec cette recette trouvée sur le blog de Le Yin, Invitation Culinaire , blog que j’ai découvert récemment mais où déjà plusieurs recettes me tentent bien !







Le Torikatsu est un poulet pané , « tori » signifiant poulet en japonais . La viande est marinée avant d’être panée puis cuite dans un peu d’huile.


Le panko est une chapelure japonaise plus légère et moins grasse que la chapelure que l’on peut trouver traditionnellement chez nous. Elle est très croustillante, et sa texture se situe entre la chapelure et les cornflakes . On peut en trouver dans les magasins asiatiques .
Je n’en avais pas sous la main, aussi j’ai légèrement grillé du pain de mie sans croûte que j’ai ensuite mixé grossièrement pour obtenir une chapelure ressemblant à de la sciure.




Je vous recommande vivement cette recette très facile à faire; le poulet est vraiment très tendre , ce qui contraste avec la panure bien croustillante ! Un  vrai régal !
Ce plat est souvent servi avec une sauce Bulldog, une sauce très épaisse à la fois sucrée et épicée  qu’on trouve aussi dans les magasins asiatiques.
Pour alternative à cette sauce , mélangez 2 c à s de ketchup, 2 c à s de sauce worcestershire et 1 c à s de sauce soja .







Pour 4 personnes :
( prép:10 min/marinade :1 h/ cuisson 10 min)

  • 4 c à s de sauce soja
  • 4 c à s de mirin
  • 2 filets de poulet de 250 g
  • 1 oeuf
  • De la farine
  • de la chapelure panko
  • Poivre
  • Huile pour frire


Découpez les escalopes en 2 dans l’épaisseur en maintenant le filet bien à plat avec la main libre. Vous obtenez ainsi deux escalopes plus fines à partir d’un filet.

Disposez les filets dans un sac de congélation ou du film alimentaire et tapotez-les avec un objet contondant ( le rouleau à pâtisserie pour moi ), ceci afin d’écraser la chair pour affiner les escalopes. 

Dans un bol, mélangez le mirin , la sauce soja et un peu de poivre ; faites mariner la viande pendant une heure minimum ( je mets viande et marinade dans un sac de congélation pour une meilleure répartition de la marinade).

Au moment du repas, disposez 3 assiettes sur votre plan de travail , dans la première mettez un peu de farine, dans la seconde l’oeuf battu et dans la troisième la chapelure.

Égouttez les filets de poulet, passez-les dans la farine, secouez pour ôter l’excédent de farine, puis trempez-les dans l’oeuf battu et enfin dans la panure.

Faites chauffer l’huile dans une poêle (la quantité doit être suffisante pour frire ). Quand l’huile est chaude, faites-y cuire le poulet pané à feu moyen  jusqu’à ce qu’il ait une belle couleur dorée ( attention que la panure ne dore pas trop vite )
Compter 4  à 5 min de chaque côté.

Déposez le poulet pané sur du papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile.

Coupez la viande en tronçons, et dressez dans une assiette avec un riz japonais, du chou émincé ou des crudités ,accompagné de sauce bulldog .

Variante : Le Yin propose une variante avec une panure moitié panko-moitié noix-de-coco , cette version est aussi très bonne, mais colore un peu plus vite à la cuisson, doc surveillez bien la cuisson.






39 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.