Desserts

Pain d’épices extra-moelleux


Voici un grand classique de la période de Noël (qui approche à grands pas !), j’ai nommé : le pain d’épices . 

Le pain d’épices que nous connaissons aujourd’hui aurait pour origine le « mi-kong », littéralement  » pain de miel » en chinois, un pain apprécié pour ses qualités énergétiques , obtenu en pétrissant de la farine et du miel, parfumé ou non de plantes aromatiques ou d’épices .



Dans la traditionnelle recette de pain d’épices que l’on peut retrouver en France , il n’y a pas d’oeuf , ni de beurre ( cf autre recette) mais ici, j’ai voulu tester la recette d’une collègue de boulot . Elle nous a régalé avec son pain d’épices ! L‘ajout d’anis vert était une première pour moi : j’ai adoré !

Sa recette donne un pain d’épices ultra-moelleux , bien humide, subtilement parfumé et qui conserve tout son moelleux au moins trois jours ( après, je ne sais pas, il n’en reste plus !) 





Pour 1 pain d’épices

  • 125 g de farine de seigle ( claire pour moi )
  • 125 g de farine de blé
  • 125 g de miel
  • 125 g de sucre roux
  • 125 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 200 ml de lait écrémé
  • 1 pincée de sel
  • 1 c à c de cannelle en poudre
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1 c à c d’anis vert en poudre
  • 1 c à c de vanille liquide
  • 1 c à c de levure chimique
  • 1 c à c de bicarbonate 


Préchauffez votre four à 150° c, chaleur tournante.

Faites chauffer le lait avec le beurre avec le beurre coupé en morceaux ; une fois le beurre fondu, ajoutez le sucre, le miel et les épices ( j’ai écrasé mes graines d’anis au pilon ). Laissez tiédir.

Dans un cul de poule, mettez la farine, la levure, le bicarbonate et le sel ; mélangez.

Ajoutez le lait aux épices , mélangez l’appareil, puis ajoutez l’oeuf et mélangez de nouveau de manière à obtenir une préparation homogène.

Beurrez un plat à cake , versez-y la préparation et faites cuire 45 min ( augmentez le temps de cuisson si vous n’utilisez pas la chaleur tournante ).
Le temps de cuisson est indicatif car il peut varier selon les fours.

Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pique qui doit ressortir sèche ;

Laissez tiédir avant de démouler.






39 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.