Brioches,  Desserts

Chinois aux pépites de chocolat


J’avais une envie de brioche moelleuse pour le goûter, j’ai jeté mon dévolu sur celle de Hanane dont les très belles photos m’ont mise en appétit! 




Je n’ai pas mis de pistaches, seulement des chucks de chocolat . J’ai du rajouter un peu de farine car ma préparation était trop collante (je l’ai rajouté dans la recette ci-dessous) et je n’ai pas mis de dorure ( j’ai oublié! !!).




Le chinois était extra, surtout dégusté encore tiède ! Il était d’un moelleux……et avec le crémeux de la crème pâtissière ….miaaaaaammmm!!! 
Je crois que ça va devenir ma brioche préférée; en plus, ce n’est pas compliqué à faire! 
Par contre, une prochaine fois, je ne mettrai pas de fleur d’oranger( j’avais mis 1 c à s )…et rajouterai un peu plus de crème pâtissière!





Pour un chinois de 24 cm de diamètre 

300 g de farine
7 g de levure de boulangerie déshydratée
1 c à c rase de sel
50 g de sucre en poudre
2 oeufs
75 g de beurre mou
5 cl de lait
 2 c à s de fleur d’oranger ou de la vanille
un jaune d’oeuf + 3 c à s de lait pour la dorure ( facultatif)

pour la crème pâtissière:

25 cl  40 cl de lait   
40 g de sucre
une gousse de vanille
2 jaunes d’oeufs
2 c à s  25 g de maïzena 
une noisette de beurre

100 g de chucks ou pépites de chocolat



Préparez la brioche: 

Sortez le beurre du réfrigérateur 1 heure avant la préparation, découpez-le en dés et réservez à température ambiante.

Dans un cul de poule, mettez la farine  et la levure , le sucre , le sel et les oeufs. Ajoutez la fleur d’oranger. pétrissez en ajoutant petit à petit le lait tiède de façon à obtenir une boule de pâte.

Ajoutez les dés de beurre et pétrissez de nouveau. la pâte reste un peu collante.

Couvrez le récipient d’un linge propre humide et laisser lever à four éteint ( préchauffez votre four température minimum puis coupez )30min ( 1 heure pour moi ), jusqu’à ce que la pâte est doublé de volume.


Préparez la crème pâtissière: 

Faites chauffer le lait avec la gousse de vanille.

Pendant ce temps, dans un cul de poule,  versez le sucre et la maïzena sur les jaunes d’oeufs  et fouettez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

versez ensuite le lait chaud par dessus, sans cesser de remuer pour empêcher les oeufs de coaguler.

Remettez l’appareil sur le feu( feu doux)  jusqu’à ce que le mélange épaississe, sans cesser de remuer. 

retirez du feu, tamponner la surface avec la noisette de beurre, couvrir d’un film alimentaire, au contact, et laissez refroidir.


La pâte de la brioche ayant doublé de volume, dégazez-la en la travaillant à la main sur un plan fariné.

Etalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez par-dessus la crème pâtissière et parsemez de pépites de chocolat.

Enroulez la pâte sur elle-même pour former un gros boudin; coupez celui-ci en tronçons de 5 cm environ ( moins haut que les bords de votre moule) .



Sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, déposez la charnière d’un moule de 24 cm beurré et fariné. Disposez les tronçons de pâte en rosace .6 à 7 rouleaux autour d’un rouleau central .
(Vous pouvez aussi le faire directement dans un moule bien beurré et fariné ; en mettant uniquement la charnière, pas de problème de démoulage!)

Laissez monter de nouveau 30 minutes à four éteint ( les rouleaux sont alors collés les uns aux autres).

avant/après 30 minutes

Préchauffez votre four à 180 ° C chaleur tournante.

Badigeonnez le chinois avec le jaune d’oeuf délayé avec un peu de lait.(je ne l’ai pas fait) 

Enfournez pour 30 min environ (le temps de cuisson peut varier selon les fours ).

Laissez votre chinois reposer quelques minutes avant de le démouler ou d’ôter la charnière. 




Un glaçage( eau+ sucre glace) ,comme l’on voit dans certains blogs , l’aurait peut-être rendu plus appétissant .





25 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.