Poissons,  Riz et Pâtes

Spaghetti alle vongole (aux palourdes)

Ma belle-mère est revenue de la marée avec de belles palourdes . Je sais, j’ai de la chance car je n’ai même pas besoin de me fatiguer à les ramasser !!! A la fois, je devrais prendre le temps d’aller moi-aussi à la marée car, même si la récolte de coquillages est parfois maigre, c’est toujours un moment de détente de se promener au bord de l’eau … Quoi qu’en ce moment..avoir les mains humides et gelées ne me botte pas vraiment ! Donc, vous pensez bien que je n’ai pas fais la fine bouche, bien au contraire , et j’ai volontiers accepté sa pêche !

 J’avais prévu de préparer un plat de pâte ce soir-là ; j’ai sauté sur l’occasion pour tester la recette de spaghetti alle vongole rencontrée plusieurs fois sur le net, l’une des recettes phares des Italiens .
 

 Pour ce plat traditionnel napolitain, je me suis laissée guider par les explications d’Edda  d‘ Un déjeuner au soleil . Rien de mieux qu’une recette provenant d’une Italienne  !

Le duo italien Musica Nuda en musique de fond , et me voilà partie pour l’Italie ! J‘adore la voix de Petra Magoni, écoutez-la par exemple chanter en Italien « Ne me quitte pas « de Jacques brel !  Ce duo atypique, voix et contrebasse , ne devrait pas vous laisser indifférent, il déshabille les standards du jazz pop soul ou classiques ( Roxanne, Mirza, I will survive, couleur café …) . Petra a une voix extraordinaire . Et en plus, ils sont très drôles , un brin déjantés.

Pour en revenir aux pâtes, bien que ce soit un plat assez simple, avec peu d’ingrédients, il est très goûteux. De bonnes pâtes (complètes pour moi ), des palourdes de première fraîcheur et le régal des papilles était assuré !

Bien sûr, vous pouvez aussi réaliser ce plat avec des coques. La fraîcheur des coquillages reste primordiale .





Spaghetti alle vongole ( pour 4 personnes)

  • 300 g de spaghetti
  • 1 kg de palourdes ou vongole veraci
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petit piment oiseau
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 pincée de pistils de safran ( facultatif)
  • Huile d’olive vierge extra
  • Quelques feuilles de persil plat
  • Sel

Rincez les palourdes à grande eau avec un peu de gros sel en changeant l’eau toutes les heures . Renouvelez l’opération 3 fois.

Portez à ébullition une grande quantité d’eau . Salez à peine l’eau des pâtes et cuisez-les en suivant le temps recommandé sur le paquet afin qu’elles soient al dente..

Pendant ce temps, faites rissoler la gousse d’ail coupée en 2 et le piment avec 1 c à s d’huile d’olive. Ajoutez les vogonles, versez le vin, laissez évaporer puis cuisez à feu moyen pendant 5 à 10 min, le temps que les coques s’ouvrent . Récupérez les vongoles à l’aide d’une passoire. Disposez-les dans un récipient et couvrez-le pour maintenir les coquillages au chaud . Filtrez le jus pour éliminer toute trace de sable et retirez les coques . Gardez le jus ( y ajouter éventuellement du safran ) .Vous pouvez conservez certaines palourdes dans leur coque pour la présentation ( décortiquez la moitié pour faciliter la dégustation ).

Une minute avant la fin de cuisson des pâtes, réchauffez le jus des palourdes dans une poêle et ajoutez le persil ciselé. Laissez réduire un peu . Égouttez les pâtes en gardant un peu d’eau de cuisson ( 3 à 4 c à s ). Versez-les dans la poêle, ajoutez la chair des palourdes ( l’amidon des pâtes va lier la sauce).

Mélangez rapidement , laissez mijoter à feu doux 1 minute pour Que les pâtes s’imprègnent des arômes des jus de cuisson. Servez de suite, bien chaud . Vous pouvez ajouter un filet d’huile d’olive .


31 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *