Non classé

Grand Prix Guyader 2017

Le Grand Prix Guyader, qui se déroule chaque année dans la superbe baie de  Douarnenez, s’achève après 10 jours de régates où s’affrontent les marins de différentes disciplines (dragons, Diam 24, grands bateaux de la course au large, kayak, paddle….)


Grand Prix Guyader 2017



J’ai eu le privilège, ainsi que d’autres bloggeuses bretonnes, d’être invitée à assister à l’événement, par mon partenaire Guyader.

A notre arrivée, un café d’accueil nous attendait, accompagné de « lichouseries » (sucreries en breton). Marie-Line, chargée de communication chez Guyader, nous avait préparé une délicieuse brioche au pavot. Nous ne nous sommes pas fait priées pour la dévorer (voilà une journée qui se présentait sous de bonnes augures !)

Nous nous sommes rendues à la Thalasso de Douarnenez par le chemin côtier, une belle promenade qui nous a permis d’admirer le plan d’eau de Douarnenez où concourent les différents bateaux. Le site est vraiment superbe avec ses côtes rocheuses, ses plages de sables blancs, le bleu de la mer et son calme environnnant.
La thalasso se trouve en bord de plage, dans ce bel écrin: de la piscine, de la salle de cardio-training ou du salon de détente, on peut admirer la beauté du paysage marin.


Thalasso Valdys Douarnenez
Mais pas de bains hydromassants à la gelée d’algues, de modelage zen, d’enveloppement miel et karité ou de hammam pour notre équipe de bloggeuses, nous venions pour tester en avant-première la cryothérapie.
Une séance de cryothérapie corps entier permet d’éliminer la sensation de fatigue, d’assouplir les muscles tendus, de soulager les douleurs musculaires et articulaires, a de très bons effets dans la médecine du sport …
Je vous avoue que nous avons bien déliré avant de nous glisser dans la cabine individuelle hightech car ce n’est pas sans une certaine appréhension que nous abordions ce soin
Nous avons désigné Mzelle Laura comme premier cobaye. Après un entretien avec une charmante doctoresse, notre vaillante Laura s’est glissée dans la belle cabine capitonnée. Pas de souci pour les claustrophobes, la tête sort largement à l’air libre. Et là, petite montée rapide en température à + 85 °C suivie d’une descente en température à -153°C pendant 3 min …. même pas peur! Un petit brouillard d’azote liquide sort alors de la cabine (pour les bloggeuses culinaires que nous sommes, petite pensée pour la cuisine moléculaire….. ils sont où les légumes ?!)
Bon, Laura a bien émis quelques claquements de dents, mais ça n’a pas duré longtemps! A la fin de la séance, elle avait encore ses 10 doigts et dix orteils. Test réussi ! … Nous étions prêtes, nous aussi, à tenter la cryothérapie.
En fin de compte, les sensations de froid sont plus que supportables. Pour ceux et celles qui ont l’habitude de se baigner en Bretagne, c’est vraiment de la gnognotte …. Vu que c’est un froid sec, par comparaison, on se caille bien plus en sortant de l’eau au mois de juillet juin que dans la cabine de cryothérapie ! 

Si après la séance, je n’ai guère senti de bienfait hormis des jambes fraîches et légères, j’ai eu l’agréable surprise de me réveiller le lendemain sans mes habituelles blocages musculaires qui me rappellent quotidiennement que je n’ai plus 20 ans! Je n’ai qu’un souhait, que ces bienfaits durent quelques jours (ou toujours, mais c’est peut-être un peu trop demander?)! 

De charmantes hôtesses nous ont ensuite fait visiter le reste de la thalasso … Nous y seriont bien resté encore quelques heures!


Mzelle Laura dans la cabine de cryothérapie


Thalasso Valdys Douarnenez

Mais nous étions attendues au pavillon Guyader et Groix& Nature pour un savoureux apéritif « Terre &  Mer ».
Nous avons, entre autres produits tous aussi bons les uns que les autres, dégusté le pâté du marin, au thon germon et au cochon breton. Au premier abord, le mélange peut paraître un peu insolite, mais pour la petite histoire, dans des temps anciens, le cochon étant onéreux, les femmes de marins avaient l’habitude de remplacer une partie du cochon par du thon; le tout est relevé par une pointe de piment d’Espelette: un délice.


Stand Guyader et Groix & Nature/ pâté du marin

Ensuite nous attendait un délicieux …que dis-je, excellent repas de homard cuisiné par le chef de l’Insolite. Pas la peine de laver les assiettes après nous, nous avons saucé jusqu’à la dernière goutte de sauce! Et pour finir ce repas de roi, un magnifique (et succulent) éclair à la mousse de chocolat au lait! Les photos parlent d’elles-mêmes! 


Homard cuisiné par l'insolite à Douarnenez

Eclair au chocolat / l'Insolite / Douarnenez
L’après-midi, pas de sortie en mer pour nous, pour suivre les mythiques dragons, en raison d’un vent un peu fort, mais des dégustations auprès des stands Saveur de Cornouaille et une démonstration culinaire…. par moi-même…. soutenue par  mes nouvelles amies Christelle, Jacqueline, Georgina, Mathilde et Laura. Je vous raconte ça dans un prochain post.


J’ai fait de belles rencontres lors de cette journée, j’ai pu me régaler de délicieux produits fabriqués en Bretagne (et ma famille aussi car je suis revenue avec de petits cadeaux gourmands). Pour moi, c’était une première, mais je crois que je vais vite prendre goût à de tels événements ! 



produits saveurs de Cornouaille




Merci à Guyader Gastronomie, Groix & Nature, la Thalasso de Douarnenez, la CCI Quimper et saveur de Cornouaille, pour leur accueil chaleureux; merci à Céline Marie-Line, Marie, Virginie, Jacques, Eléonore ….. et toutes celles dont je n’ai pas retenu les prénoms mais qui ont fait de cette journée un superbe moment de convivialité.

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.