Cuisine asiatique,  Gateaux

Daifuku mochi (大福) , pâtisserie japonaise

Le daifuku mochi est une pâtisserie japonaise composée d’une boule de pâte de riz fondante, le plus souvent garnie de pâte de haricots rouges azuki sucrée, appelée « anko ». Elle est souvent consommée lors du nouvel an japonais ou de la cérémonie du thé.

C’est à Taïwan, marquée par la colonisation japonaise, que j’ai eu l’occasion de déguster des mochi, dans les célèbres maisons de thé de Jiufen, dont les rues ont inspiré le film d’animation « Le voyage de Chihiro » de Hayao Miazaki . Là-bas, le thé est servi avec quelques douceurs, dont le mochi aux haricots rouges. Ces douceurs permettent de contraster avec la légère amertume du thé.

Lorsque je déguste un mochi, je ne suis pas sans me projeter dans ce décor taïwanais exceptionnel, à flanc de montagne, hors du temps, aves ses maisons de thé traditionnelles.

daifuku mochi , pâtisserie japonaise de riz gluant et anko

Le daifuku mochi est une pâtisserie cuite à la vapeur, ou plus rapide, au micro-ondes. C’est la méthode de cuisson que j’utilise.

Pour cette recette, je me suis servie du reste de pâte de haricots rouges de ma galette des rois au thé matcha et haricots rouges. Comme ma pâte était un peu molle, je l’ai desséchée un peu en la réchauffant quelques minutes pour enlever un peu d’humidité. Si vous voulez, vous pouvez utiliser la recette chinoise de pâte de haricots rouges ou en acheter toute faite dans les magasins asiatiques.

daifuku mochi , pâtisserie japonaise de riz gluant et anko

j’aime cette pâtisserie japonaise avec une fine couche de pâte de riz gluant, aussi je préfère la méthode qui consiste à étaler la pâte au rouleau, qui donne un résultat plus régulier. L’autre méthode consiste à étaler légèrement la pâte avec la paume de la main, d’y déposer la boule d’anko et de travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle recouvre toute la pâte de haricots. Si votre anko est trop souple, il ne faut pas hésiter à congeler un peu les boules pour faciliter le travail. La pâte de riz gluant se travaille tiède.

Vous pouvez varier les garnitures (cacahuète…) et mettre un peu de colorant ou de thé matcha pour colorer l’enveloppe du mochi.

daifuku mochi , pâtisserie japonaise de riz gluant et anko
daifuku mochi , pâtisserie japonaise de riz gluant et anko

Daifuku mochi

Des pâtisseries japonaises moelleuses à la pâte de haricots rouges sucrée
Temps de préparation30 min
Temps de cuisson3 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Chinoise, Japonaise
Portions: 8 mochi
Auteur: Lou Une aiguille dans l’potage

Ingrédients

  • 300 g d'anko (pâte sucrée de haricots azukis)
  • 100 g de farine de riz gluant (épiceries asiatiques)
  • 45 g de sucre en poudre
  • 130 g d'eau
  • fécule de maïs ou de pomme de terre (pour le plan de travail)

Instructions

  • Avec les mains humidifiées, formez 8 boules de la taille d'une grosse noix avec la pâte de haricots rouges et réservez au réfrigérateur.
  • Dans un bol, mélangez le sucre et la farine de riz gluant, puis ajoutez l'eau: la pâte est fluide et sans grumeaux.
  • Couvrez d'un film alimentaire et faites cuire 1 min au micro-ondes, à 800W, sortez-la et remuez-la avec une spatule puis couvrez à nouveau et cuire 2 x 30 secondes. La pâte devient élastique et translucide.
  • Saupoudrez le plan de travail d'une fine couche de fécule, étalez la pâte légèrement tiédie à l'aide d'un rouleau recouvert de fécule, et découpez à l'emporte-pièce des disques de 10 cm. Disposez une boule d'anko au centre d'un disque, refermer en pinçant les bords et en tachant de masquer la soudure. Aplatissez légèrement le mochi avec la paume de la main.
    Saupoudrez-les légèrement de fécule et répétez l'opération avec les autres disques.
    Servez avec un thé vert. Ils se conservent 2 à 3 jours au frais ( au réfrigérateur pendant l'été), recouvert d'un film alimentaire.

Notes

La pâte des mochi doit être travaillée lorsqu’elle est chaude.
les jours suivants, vous pouvez réchauffer légèrement les mochi au micro-ondes pour leur redonner un peu de moelleux.
Il existe un mode de cuisson des mochi à la vapeur, comptez 15 min, en enveloppant le couvercle d’un torchon pour éviter que la condensation ne tombe sur la pâte. remuez à mi-cuisson.
daifuku mochi , pâtisserie japonaise de riz gluant et anko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recipe Rating