Cuisine orientale,  Plats,  Recettes du monde,  Riz et Pâtes,  Viandes,  Volaille

Poulet à l’oignon caramélisé et riz à la cardamome, de Yotam Ottolenghi

Voici un plat merveilleusement parfumé signé Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi, issu du livre « Jérusalem ». Cannelle, clous de girofle et surtout cardamome parfument ce riz, cuit avec le poulet et des oignons caramélisés. Je vous garantis un plat aux goûts parfaitement équilibrés, qui vous fera voyager.

 

 


Si le riz forme une petite couche légèrement croustillante au fond de la sauteuse, le plat n’en sera que meilleur, mais il ne faut surtout pas qu’il brûle, donc choisissez une sauteuse à fond épais, car vous ne pourrez pas mélanger le plat en cours de cuisson. 

 
 

 

Vous aurez peut-être du mal à trouver des épines-vinettes, ces petites baies acidulées dont je vous parlais dans le poulet iranien au safran et fenouil. Ottolenghi propose de les remplacer par des raisins secs. En fin de recette, vous trouverez aussi sa proposition pour une version au bœuf.

 



 

Poulet à l’oignon caramélisé et riz à la cardamome, de Yotam Ottolenghi

Préparation: 20 min
Cuisson: 45 min
Repos: 10 min
 
Ingrédients/ 4 personnes
  • 40 g de sucre
  • 25 g d’épines vinettes (ou de raisins secs)
  • 2 oignons tranchés finement (250 g)
  • 1 kg de hauts de cuisses de poulet (avec os et peau)
  • Les graines de 10 gousses de cardamome, écrasées 
  • 1/3 de c à s 5  clous de girofle 
  • 2 longs bâtons de cannelle, coupés en deux
  • 4 c à s d’huile d’olive
  • 300 g de riz basmati
  • 5 g de persil, ciselé
  • 5 g d’aneth, ciselée
  • 5 g de coriandre, ciselée
  • 100 g de yaourt grec, mélangé à 2 c à S d’huile d’olive (facultatif)
  • Sel, poivre
 
Versez le sucre dans une petite casserole avec 4 cl d’eau et faites chauffer jusqu’à ce qu’il se dissolve. Retirez la casserole du feu, ajoutez les épines-vinettes et laissez tremper. Si vous utilisez des raisins secs, vous pouvez omettre cette étape.
 
Faites chauffer la moitié de l’huile d’olive dans une grande sauteuse, mettez-y les oignons et laissez cuire 10 à 15 min à feu moyen en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Transférez les oignons dans un petit saladier et nettoyez la poêle.
 
Mettez le poulet dans un grand saladier at assaisonnez avec 1 1/2 c à c de sel et du poivre noir. Ajoutez le reste de l’huile d’olive, la cardamome , les clous de girofle et la cannelle et mélangez bien le tout avec les mains. Faites de nouveau chauffer la sauteuse et mettez-y le poulet et les épices. Saisissez la viande 5 min des 2 côtés, puis retirez-la de la poêle (c’est important car celui cuit le poulet en partie). Les épices peuvent rester dans la poêle, mais ne vous inquiétez pas si elles restent collées au poulet.  Enlevez la plupart de l’huile en ne gardant qu’ 1 mm au fond. Versez le riz, l’oignon caramélisé, 1 c à c de sel et beaucoup de poivre noir. Egouttez les épines-vinettes et ajoutez-les. remuez bien et remettez les morceaux de viande en les poussant vers le riz.
 
Arrosez le riz et le poulet de 55 cl d’eau bouillante, couvrez et laissez cuire 30 min à feu très doux. Retirez la sauteuse du feu, ôtez le couvercle et recouvrez rapidement d’un torchon propre, puis remettez le couvercle. Laissez reposer 10 min. Mélangez les herbes avec le riz, égrainez-le et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. servez chaud ou tiède, accompagné de yaourt.
 
Nb: le poulet peut être remplacé par des morceaux de 5 cm de bœuf braisé, préalablement bouilli aves les épices 1 à 2 h, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Vous devez avoir 50 cl de liquide avant d’ajouter le riz et l’oignon.
 
 
 
 
 

 

 
 

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.