Biscuits & mignardises,  Desserts

Vianney,de Christophe Felder

Vous avez 10 minutes devant vous? Et si vous prépariez une mignardise pour accompagner votre café en fin de repas? Ce « chocolat » se mange sans faim pour un plaisir garanti, surtout lorsqu’il s’agit d’une recette du célèbre chef Christophe Felder. 


Vianney,de Christophe Felder



Ce petit sablé est destiné à remplacer le chocolat servi avec le café. Son nom est un hommage au pâtissier Vianney Santy qui a confié la recette au chef Christophe felder.



J’ai pris la liberté de diminuer un peu la dose de sucre, car ce « chocolat-sablé » est déjà une bombe calorique … comme ça, je me donne bonne conscience!  

Dans le livre, il n’est pas précisé s’il faut écraser finement ou non les spéculoos. Je les ai mixés finement, mais sur la photo du livre, on peut apercevoir des morceaux de spéculoos. En fait, il m’est resté un morceau de gâteau dans un sablé, et c’est assez agréable ce côté croquant, donc, à vous de voir, avec ou sans croquant, les deux versions sont délicieuses.

Allez, il est temps de vous y mettre, car s’il demande peu de temps de préparation, il faut tout de même respecter un minimum de 3 heures de repos avant dégustation.

 

Vianney,de Christophe Felder



Vianney

préparation: 10 min
Cuisson: 5 min
repos: 3 h au réfrigérateur

Ingrédients/ une trentaine de « chocolats »

  • 65 g de chocolat noir à 60-70% de cacao
  • 125 g de beurre (1/2 sel pour moi)
  • 55 g 40 g de sucre semoule
  • 125 g de spéculoos écrasés (plus ou moins finement selon les goûts)
  • 1 oeuf
 
pour le décor :
  • 2 à 3 spéculoos écrasés finement
 
 
Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie, entre 35°C et 40°C maximum; ajoutez le sucre et les spéculoos au mélange, puis l’œuf. Mélangez la tout au fouet pendant 1 bonne minute.
 
Versez la préparation dans de petits moules à cake. Laissez durcir au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.
 
Coupez en lamelles de petites tailles et saupoudrez de spéculoos écrasés.
 
 
 
 
 
Vianney,de Christophe Felder
 
 
 
Vianney,de Christophe Felder
 

36 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.